Après une courte période d’adaptation. L’heure est à la planification du travail sur le terrain. Tout débute par un diagnostic et un plan de travail. Ce qui amène à faire une revue documentaire et surtout observer, écouter et poser des question. “rien ne sert de courir, l’essentiel est de partir à temps” dit l’adage. Pour l’heure l’accent est mis sur l’initiation dans de bonnes conditions du contexte de la mission. Un outils qui s’est révélé d’une grande aide: MS project. Il n’était pas obligatoire mais a simplifié la plannification. Le tout est maintenant de piloter le projet en adéquation avec ce qui a été prévu.