Refuge

Serions-nous tous des manipulateurs? Ou du moins y avons nous tous recours à un moment donné de nos vies? Il est plus fréquent de se sentir victime des tels actes mais c’est oublier qu’il s’agit d’une forme de chaîne alimentaire où chacun à son mode de prédation et de défense. D’où nous viendrait cette propension à manipuler ou à en être victime? Sans être expert en psychologie des relations, on pourrait dire que l’origine la plus communément constatée est d’une part la fuite de responsabilité opportune des uns versus le besoin de satisfaction dans l’ordre ou l’urgence quasi vitale des autres. Le tout dans une opposition de valeurs favorisant le comble du dominant et du dominé. Qu’à cela ne tienne, il convient à la fois de s’en prémunir tant en tant qu’auteur que cible. Aussi l’un des meilleurs indicateurs que nous ayons est encore d’une part le stress (l’Haine Ami de l’ère) car un manipulateur est tel un vampire qui consomme votre énergie et vous laisse brûlé par un ensemble dissonant entre l’apparent et le décelé. D’autre part, l’empathie permet de ne pas abuser d’autrui lorsque la rectitude de notre conscience ne cautionne pas le laisser aller moral. Encore une raison d’affirmer que “Chaque Homme est important aux yeux de Dieu”.

Leave a Reply

Your email address will not be published.