Les fonds du problème.

Ne passons pas par quatre chemins ni ne prenons de gants pour parler du sujet de cet écrit. Il s’agit d’un problème épineux auquel est confronté plusieurs entrepreneurs ethniques aux situation personnelles parfois délicates : trouver les fonds nécessaires pour lancer une activité devant leur permettre d’acquérir une indépendance financière durable. L’offre de service offert par les institutions classiques fait intervenir une série de mesures et modalités devant ouvrir l’accès à un financement sous forme de prêts ou de bourses. L’étude des projets d’affaires se fait par des dossiers impliquant plusieurs documents techniques montrant la viabilité de l’initiative. Le plus célèbre d’entre eux et sans doute le plus célèbre et le plus limitant pour l’entrepreneuriat ethnique et informel est le plan d’affaires. Un autre aspect non négligeable est la note de crédit personnelle du promoteur du projet. Ces garanties administratives qui limitent la prise de risque de ce type d’investisseurs financés par les gouvernements est un frein, selon moi, au dynamisme de l’entrepreneuriat ethnique qui fait intervenir une façon d’être en affaires qui est plus informelle et veut donner une chance à ceux qui concourent à la cohorte des rejetés d’un système basé sur les pré-requis immanents ou à l’héritage patrimonial endogène. Tout le monde ne prend pas le départ avec les mêmes chances et le protectionnisme en faveur des acteurs nationaux par des législations insidieuses est à dénoncer tant que les mains d’œuvres migrantes prennent le chemin de l’entrepreneuriat ethnique en réponse à ces barrières ou garantissent des services minimum à des communautés dans le besoin de repères économiques et culturels vitaux.

 

L’entrepreneur ethnique ne pouvant trouver les fonds de lancement par les modes de financement classiques encore moins vers l’épargne sur des revenus de salaires déclaré ou non doit s’adapter à son écosystème économique. Parmi les solutions que j’envisage pour résoudre ce dilemme, d’une part le micro financement à direction des diasporas et pas seulement des mini projets des terres mère qui offrent le confort d’un plus grand impact financier compte tenu des différences dans la force des devises locales et celles des pays des préteurs. D’autre part le crowdfunding, dont le principe est que beaucoup de petites contributions peuvent mener à obtenir la somme voulue par l’entrepreneur sans que les investisseurs aient l’impression de prendre un risque important, est une solution à développer pour offrir une gamme de site accessible aux acteurs ethniques. C’est deux solutions impliquent non seulement que les entrepreneurs ethniques osent les saisir avec réalisme et affichent leur projets d’affaires avec des offres intéressantes aux investisseurs (notamment dans le cas du crowdfunding) mais aussi que le public constitué de professionnels en emploi soit conscient des enjeux et sois engagé dans une dynamique de soutien au développement économique des communautés en acceptant de faire des contributions à des projets d’entreprise ethnique (small business) pour renforcer la présence, la solidarité voire la cohésion des communautés ethnique présente sous forme de diaspora dans les grandes cités accueillant les mains d’œuvres migrantes et ne pouvant pas toujours les absorber. L’action simple de donner son argent à des œuvres caritatives est appréciées pour le biens des plus démunis mais voir un autre mode de contribution dont le but est de donner une force économique à une communauté qui, sur la base de son Inc formel et informel, peut réinvestir dans l’aide social ou tout type d’actions de partage de revenus et de solidarité est un des sauts quantiques à opérer dans l’esprit des esprits de cette génération dans une saison de l’Humanité où la Richesse est accessible par un simple changement dans la façon d’être au Monde matériel et à la vie naturelle sur Terre : une nouvelle phase de l’évolution par l’économie.

 

« La solidarité et une nouvelle forme de sollicitation noble de l’entraide par l’offre de contreparties aux investissements, demande une évolution dans les esprits tant des entrepreneurs que des actifs professionnels au fort potentiel de contribution au développement économique des communautés ethniques »

Share This
Open chat
Hello. Welcome on Ethnic Entrepreneurs Ethniques How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Ethnic Entrepreneurs Ethniques. Comment pourrions nous vous aider?