Une fois de plus au hasard d’un contact en ligne, je fais la découverte d’une équipe dynamique qui a l’ambition de changer le monde en améliorant la reconnaissance et l’impact des femmes entrepreneures. On dit souvent que la réussite des femmes n’est pas assez médiatisée. Elles font donc ici, pour nous, une belle présentation de leur projet et de leur motivation. Vous pourrez aller plus loin en les contactant ou en assistant à leurs activités. Avant tout découvrez cette perle d’initiative…

Pouvez-vous présenter votre regroupement en quelques mots (profil et communauté concernée) ?

Afro Women Workshops est un regroupement international œuvrant pour la promotion et l’élévation du statut des femmes africaines et caribéennes de souche ou de cœur, créatives et solidaires, travailleuses autonomes, professionnelles ou entrepreneures.

Comment en êtes-vous venu à créer Afro Women Workshop et quel a été votre parcours depuis ?

Nous avons pensé au concept « Afro Women Workshops » à la suite de deux constats : le nombre croissant de femmes à la tête d’une entreprise ici (Canada) comparativement à ailleurs (Afrique ou Caraïbes) et les divers obstacles rencontrés par certains de nos pairs féminins dans la poursuite de leur carrière tels que :

  • Valeurs sociales inculquées par les parents ou par le système éducatif qui tendent à les rendre « moins compétentes » aux yeux de certains
  • Difficultés dans l’obtention des financements : dans le secteur des services, par exemple, secteur « privilégié » par les femmes, les actifs immatériels constituent la principale richesse de l’entreprise et pour une institution financière, il est onéreux et exigeant en termes de temps de donner une valeur à ces derniers pour évaluer le risque
  • Garantie insuffisante découlant, entre autres, les inégalités de revenus salariaux entre les hommes et les femmes
  • etc …

Entreprises, associations, regroupements professionnels, … les femmes sont sur tous les fronts, de nos jours. De plus, elles allient qualités et compétences – et vie de famille – pour abattre tous les préjugés et prendre leur place sur la scène économique.

Rien que sur notre cher continent d’origine, l’entreprenariat au féminin, même s’il revêt des caractéristiques très particulières, est très présent. De la couturière qui gère son petit atelier en passant par la commerçante, nombreuses sont les femmes qui, même sans recourir au microcrédit comme on pourrait le penser, créent leur propre emploi avec leurs propres ressources. Toutefois, les stéréotypes veulent – parfois – que nous soyons que dans ces domaines alors que beaucoup d’entre nous s’aventurent dans des secteurs plus « masculins » et cela n’est pas ébruité.

Afro Women Wokrshops est née donc de la volonté de faire reconnaître le travail de toutes ces femmes, sans exception, mais également de nous entraider entre « Shepreneur », comme nous aimons nous appeler.

En quoi consiste vos activités (service et clientèle cible) ?

Toute femme – ou homme – qui répond aux critères ci-dessous peut se joindre à nous dans le but de bénéficier d’ateliers, de formations et de conférences sur le leadership et l’entrepreneuriat, d’activités de réseautage d’affaires, d’occasions d’exposer ou de vendre ses réalisations ou autres, d’activités récréatives, de détente ou de poussée d’adrénaline, etc … Nous n’en dirons pas plus car ce sont des surprises !

  • Jongler avec la vie
  • Etre dans une quête d’harmonisation de sa vie d’entrepreneure avec sa vie personnelle de célibataire/copine/mère/épouse … sans compter ses autres balles que sont sa santé, ses amis ou encore son esprit
  • Agiter des idées
  • Etre armée de diplômes mais rester néanmoins moins expérimentée dans son domaine
  • Vouloir se lancer ou être déjà dans l’entrepreneuriat

Quelle sont les causes que vous défendez ?

La reconnaissance des efforts engagés par les femmes dans toutes leurs entreprises, leur autonomisation et l’égalité entre les femmes et les hommes demeurent les principales idées soutenues.

Engagée, AWW entend mettre ses efforts également au profit des différentes causes sociales dans les différents pays d’Afrique ; notamment, celles touchant les femmes et les enfants.

Quels sont les objectifs que vous vous fixez et les projets que vous voulez réaliser pour les années à venir ?

Entre autres :

  • Accès à des programmes de mentorat et des possibilités de réseautage
  • Promotion des « Shepreneur » tant sur le plan national qu’international
  • Encouragement et formation pour exporter
  • Accès au financement
  • Mise en avant des nécessités des femmes
  • Introduction aux marchés publics
  • Etc …

Aurez-vous besoin de partenariat et ressources précises pour réaliser ces objectifs et projets ?

Nous sommes toujours à la recherche de partenaires de toutes sortes mais également de ressources notamment humaines pour réaliser la mission d’Afro Women Workshops au travers d’évènements définis.

Actuellement, nous sommes affiliées à Black Women Awards (Canada) qui est un regroupement international basé à Toronto (Canada) présentant des femmes noires et toutes les femmes d’origine africaine dans le monde entier, célébrant leurs histoires, leur parcours et leur futur et prônant leur autonomisation.

Comme partenaires, Afro Women Workshops peut compter sur :

  • Eklip’s (Sénégal), une agence de communication et d’évènementiel pour la jeunesse et la Femme qui a organisé en 2012, la 1ère soirée de gala des « Nders » dédiée à l’entrepreneuriat féminine dans tous les secteurs et qui compte organiser prochainement le 1er festival 100% Femme du Sénégal : Women’art
  •  la Chambre de l’Économie Sociale et Solidaire Ivoirienne (Côte d’Ivoire) notre partenaire Promotion Solidaire qui a été fondée en Septembre 2014 par la franco-ivoirienne Assamah Guenneguez et qui a pour mission double de promouvoir l’économie sociale et solidaire (ESS) dans son ensemble, notamment auprès du monde des affaires
  • le Fonds d’Investissement pour le Développement Local (FIDEL) qui vise à répondre aux besoins exprimés par les populations d’Afrique vivant dans l’extrême pauvreté, à travers la redynamisation de l’économie par le financement de la création des entreprises locales qui respectent l’Homme et la nature.

Quel impact pensez-vous avoir sur les femmes de la diaspora et celles des terres mère (Afrique, Caraïbes et Antilles) avec votre regroupement ?

Tout le monde a un rôle à jouer et chacune, peu importe sa localisation, œuvrera pour se rendre visible. Il ne revient pas à la féministe blanche ou à l’homme noir de le faire pour nous. Donc, à travers Afro Women Workshops, nous pousserons chaque étudiante ou chaque femme des terres-mères à se prendre en main et à porter sa voix haut pour raconter son histoire.

Quel(s) message(s) passeriez-vous aux pairs entrepreneurs et au public sur votre vision du monde des affaires ?

Le développement de notre continent nous tient à cœur et il passe par une intégration féminine dans la vie économique, en particulier et nous, femmes de la diaspora, nous l’avons compris, car même avec la distance, nous ne nous éloignons pas de notre objectif et mettrons tout en œuvre pour contrecarrer les obstacles cités précédemment.

La reconnaissance est en cours. Les discours ont changé. Aujourd’hui, les consciences admettent que les femmes peuvent à une grande échelle contribuer à l’emploi et à la croissance économique.

De plus, ici, au Québec, le besoin de nouveaux entrepreneurs se fera bientôt sentir et nous sommes convaincues que c’est un défi que nous pouvons largement relever.

 

Quel est votre mot de la fin ?

Il s’adressera à toutes les « Shepreneur » du monde : « Rejoignez le mouvement #AfroAndShepreneur – #AfroWomenWorkshops et n’hésitez pas à venir nous conter votre parcours ! »

https://www.facebook.com/afrowomenworkshops/

https://www.facebook.com/events/1724808321110100/

Merci à vous toutes

Pour connaitre quelques unes des membres Afro Women Workshops:

Better_Be_ARTSY

Better Be ARTSY

Dado_Bathily Maquilleuse-MUA

Dado Bathily Maquilleuse – MUA

Victobelle_Bridal

Victobelle Bridal

Yari_Crochet

Yari Crochet (avec les deux fondatrices Alice et Angélique en noir)

L_Ile_Rouge_Espace_Beaute_Urbaine

L’Île Rouge Espace Beauté Urbaine (avec les deux fondatrices Alice et Angélique en noir)

O_pure_et_sens

Ô pure et sens

Jigeen

Jigeen (avec les deux fondatrices Alice et Angélique en noir)