Méfiez-vous de la gestion informelle de projets dans le contemporain par les africains. Il vous donne des paramètres minimums de départ d’un projet, un coût, une durée et une envergure, et vous lancez l’exécution des travaux en leur faisant confiance; ils se sont dits experts. Très vite, ils reviennent vers vous en disant « On est bloqué », « Comment on va faire? », « Ça n’a pas suffi ». En effet le plus souvent le budget, les risques ou encore la qualité voire l’influence des parties prenantes n’ont pas été pris en compte dans l’évaluation initiale (s’il y en a eu) qui a déterminé ces paramètres minimums. Or l’obtention du Résultat pour le maître d’ouvrage ou le sponsor reste sensible ou importante car il s’agit d’investissements liés à une attente de livrables clés ou un retour d’investissement financier. On est, de fait, pris au piège. Il faut alors avoir recours à ressources de secours ou des actions d’urgence et la (sur)vie des projets devient très vite critique ou traverse une crise. On a alors l’impression d’avoir à faire à des escrocs bien plus qu’à des amateurs puisque très peu d’entre reconnaîtront la responsabilité de leur manque de compétence et de rigueur. Ils ne reconnaissent pas leur tort, n’acceptent pas d’être saqués, ou se défilent devant la difficulté du redressement de la situation.« Dieu va faire » n’est pas tout à fait une Stratégie de projets.

L’Informel est avant tout une question de Simplicité dans les Attitudes mais il n’empêche pas de viser la performance économique ou l’adaptation social si ses acteurs prennent la peine de se former un tant soit peu aux notions de base ou aux rudiments du management sans qu’ils ne visent pour autant une carrière professionnelle dans ce domaine. Notre but est d’élever le niveau populaire en management, donc informel, qui est avant tout une question de bon sens et de Réalisme. Ces derniers font souvent défauts, hélas, et il faut se le dire, à beaucoup d’africains et de membres de la diaspora lorsque ce n’est pas une inclinaison malheureuse à la malhonnêteté par appât du gain Facile. Ce renforcement de capacité en management informel a la même importance que celui du civisme ou du respect de l’environnement. On peut citer le cas du Rwanda qui gagne en Succès socioéconomique même si le Leadership qui y est associé ne fait l’unanimité et reste questionnable sur sa relève en matière de viabilité et de durabilité.

Share This
Open chat
Hello. Welcome on Ethnic Entrepreneurs Ethniques How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Ethnic Entrepreneurs Ethniques. Comment pourrions nous vous aider?