Le développement économique des communautés par l’intégration des femmes.

« Favoriser l’intégration des femmes à l’acquisition de revenu contribue à l’amélioration des conditions de vie dans le foyer et réduit l’occurrence des violences conjugales et familiales sur les enfants. La femme est donc le complément de l’homme pour la gestion équitable du ménage. »

La fédération Jàng Ngir Suqaliku est le partenaire privilégié des femmes, constituées en 66 regroupements, pour porter cette vision. Elle s’est, en effet, donné pour champ d’action l’organisation de l’effort de lutte contre la pauvreté et la promotion de la solidarité et des services auprès de la communauté.

Le développement économique passe, notamment, par l’accès des populations aux produits de première nécessité, à l’alphabétisation et à la santé. Quoi de plus naturel que de faire reposer cette responsabilité sur la femme, porteuse de la vie, en lui donnant les moyens de l’honorer par des activités génératrices de revenus et un complément au pouvoir de décision dans le foyer et, au-delà, dans la communauté. Ainsi, l’un des projets phare de cette mobilisation est la mise en place d’un magasin solidaire pour le stockage des marchandises de la filière. Ce magasin vise, entre autres, à faciliter la récupération des commandes de la fédération faites au nom des femmes. Son implantation accompagne également, la conversion de la fédération en coopérative pour relever les nombreux défis de l’amélioration de revenu (financement, acquisition de matériel, renforcement de capacité etc.) en adoptant toutes les potentialités offertes par ce modèle de l’économie sociale et solidaire.

En cette journée internationale de la femme, faisons-nous donc les promoteurs d’un rôle économique croissant de la femme dans le foyer pour l’essor d’une communauté forte dans la banlieue de Dakar.