Essor

Le secteur informel représenterait près de 55 % du produit intérieur brut (PIB) cumulé de l’Afrique subsaharienne, selon la Banque africaine de développement (Source Sabine Cessou; Le Monde diplomatique). La Vision de le rendre performant au point d’être une alternative au Système Libéral permettrait au continent et sa Diaspora, concernée par l’économie ethnique, d’être en mesure d’emboiter le pas (dans ce qui serait une révolution industrielle car l’Informel est une “industrie”) à la Chine dont la première place mondiale est là chahutée par une clique qualifiable de “mauvais perdants”. Cette condition n’est valable que si tous les Ethnic Entrepreneurs Ethniques acceptent de concourir à la performance notamment par les stratégies de levier financier et de gains de temps dans ce qui est, dans notre contemporain, une compétitition socioéconomique générale. Il en va de la réappropriation de notre Souveraineté et de l’établissement durable de notre Pouvoir économique communautaire. Ceci doit se faire sans les Africains Dévoyés par l’Occident (ADO) qui trahissent à la fois l’héritage des ancêtres et l’avenir des générations futures. Commençons sans attendre en donnant le sens de ce combat à nos vies. Pour l’Afrique.

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Open chat
1
Hello. How could we help you?
Salut. Comment pourrions nous vous aider?
Powered by