Arc en ciel économique

D’où vient ce renouveau de l’orientation physique des sentiments humains. Bien que le phénomène soit ancien, des années de lutte aboutissent à une meilleure intégration et une contribution à la vie économique sans trop grande discrimination. Il reste encore du chemin à parcourir pour une pleine reconnaissance de cette identité bien que spirituelement condamnable.

La discrimination en matière de jeu économique et en générale est toujours dure à prouver. Les contrats refusés, les attitudes condescendantes ou carrément hostiles, resserrent les liens au sein de ce mouvement identitaire. On affiche un signe d’appartenance multicolore pour attirer sa clientèle communautaire et autres sympathisants d’un réseau, discret mais soudé, de contacts d’affaires finissant par créer le contre poids nécessaire à la résistance.

Il est inspirant d’observer l’histoire et les caractères de cette communauté et de voir combien une lutte identitaire aux retombées socio-économiques et politiques peut amener le monde à changer sa perception et lui faire sa place au soleil.

En plus des causes raciales, civiques, nationales, culturelles etc., plusieurs autres peuvent ainsi trouver leur source d’inspiration et faire lever la clameur et le son de cor : la reconnaissance des maladies mentales dans les cultures traditionnelles ou réfractaire au changement, l’accès des femmes à la vie économique et politique, les luttes pour le respect des propriétés foncières et leur répartition, l’indépendance d’un peuple et de sa religion, la reconnaissance d’une civilisation et de sa particuliarité…

La création d’une synergie, sans nécessité de fédération, à partir de ces courants revendicatifs peuvent faire naitre une nouvelle société plus proche de l’état d’évolution de la conscience des humains et tel qu’il avait été le cas lors de la chute du bloc d’idéologie politique extrême ou plus tôt de la remise en cause des impérialismes et des sociétés au modèle de morale très conservateur.

La présence de mécènes et de facilitateurs est à la fois l’atout majeur voire la clé de voûte de l’élan général. Il faudrait en effet des personnages pour oser croire à la vision, financer les efforts et surtout parler au nom de ceux qui ne peuvent siéger dans les hémicycles où se prenent les décisions les concernant.

L’adjonction d’une portée politique, loin de réveiller pour beaucoup les déceptions quant aux hommes et les scandales de corruptions qui sont encore trop légion, est un outil dont on peut se servir pour faire passer ces vagues marginales en vraie lames de fond pouvant reverser les tendances déclarées souveraines. Ces Champions de la cause se doivent d’adhérer à la culture et à l’attitude qui fait le ciment de ceux qui s’unissent pour faire changer les mentalités et le confort économique sans partage.

« Être en marge d’une société et d’un système économique c’est avoir le défi de retracer un chemin nouveau vers les lieux d’interactions et d’intégration identitaire. »

 

 

Extrait modifié du livre Le Point, quatre saisons pour reconstruire paru aux éditions GRENIER 2011