Analyse commerciale pour Ethnic Entrepreneurs Ethniques

La Diaspora Ethnique (Groupes d’Échange primal) de l’Ouest ne se montre pas assez solidaire de ses entrepreneurs. Plusieurs initiatives et projets à destination de la communauté ont disparu du jour au lendemain faute de soutien à travers la consommation ou la compréhension. Ils se contentent de s’émerveiller voire d’applaudir l’effort sans toutefois y adhérer au point d’en constituer une base de vente pour le promoteur du projet d’affaires ou communautaire. Le frein ici est la Volonté (Willing to pay) et l’Intérêt (Whats in it for me).

Quant à leurs homologues des Perfora Informelles (Groupes de Partage tribal) du Sud, ils sont impuissants à faire commerce avec ceux partageant leur culture en dehors des produits et service à bas coûts et à bas gouts qui sont mis à leur portée par les puissances coloniales qu’elles soient du passé, présent et même du futur proche. Ils se contentent, eux aussi, d’être fier des accomplissements et réalisations des entreprises socioéconomiques une fois qu’elles ont fini par avoir du succès et avoir réussi. Le frein ici est la difficulté d’accès par un pouvoir d’achat structuré (Moyens financiers) ou le pourvoi en infrastructures (Moyens technologiques).

Il serait trop demandant en ressources, Énergie (Monnaie) et Temps (Information), pour un Acteur économique et ou Leader communautaire de les convertir en clients fidèles de façon frontale. Nul n’est prophète chez soi. Aussi les Ethnic Entrepreneurs Ethniques doivent faire preuve de versatilité dans leur positionnement et leur Stratégie de vente qui doit être dynamique c’est à dire sensible au cycles et environnements.

Rappelons qu’en entrepreneuriat formel (professionnel) la question est quoi vendre aux clients selon leur besoin dans un marché. En entrepreneuriat ethnique (semi-professionnel) il s’agit de comment vendre selon leur état d’être ou Attitude. Et, enfin, en entrepreneuriat informel (amateur) c’est plutôt où et quand vendre selon leur rituel de Vie.

Il ressort de tout ceci que la stratégie commerciale payante pour les Ethnic Entrepreneurs Ethniques est d’oser s’ouvrir au marché local non ethnique par la concurrence avec leur avantage du rapport Qualité-Prix et de se nouer et maintenir au marché international ethnique (plus développé que l’informel) avec l’avantage de l’apport de Débouchés et Ouvrages. C’est le double principe de l’intégration sociale et de la délocalisation économique. L’impact positif de cette Stratégie est la Conversion progressive du marché informel vers la performance économique et la Rétroconversion elle aussi progressive du marché formel vers l’adaptation sociale dans le cadre des flux migratoires intra et inter états à la base de l’entrepreneuriat ethnique. L’Ethnique est ainsi un pont interculturel (Vie; Esprit; Philosophie) favorable à plus de résilience face aux chocs financiers (Amour; Argent; Monnaie) et de fierté (Vérité; Image; Sentiments).

La clientèle de notre Action économique selon une Stratégie de spécialisation  devrait donc être dans la Diaspora de l’Ouest et celle de notre Engagement social selon une Stratégie de diversification  dans les Perfora du Sud tandis que celle annexe de notre Leadership communautaire selon une Stratégie de différentiation  se trouver dans l’Intelligentsia du Centre.

Les premiers n’ont pas peur du prix, les deuxièmes font confiance aux outils et les troisièmes sont contraints à l’oubli.

Tagged under:

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Open chat
Hello. Welcome on Ethnic Entrepreneurs Ethniques How could we help you?
Salut. Bienvenue sur Ethnic Entrepreneurs Ethniques. Comment pourrions nous vous aider?