#44

By Blog Leave a comment

Le fait est, qu’il y a à vrai dire, aucun peuple sur Terre qui mettent en ce moment le Noir sur un piédestal. L’Homme est Noir à l’origine. Mais ce dernier a toujours fait preuve de longanimité à leur égard d’eux surtout en ce qui concerne le pourvoi de ses ressources dont ils ont tous besoin et sont tous avides par abus de ce besoin. A ce qui titre l’exhortation du Messie Issa ibn Maryam à Aimer DIEU, aimer son prochain comme soi-même est d’une part un appel à faire preuve de Fierté, c’est-à-dire d’Amour pour le moi d’abord et par ce biais d’aimer le destinataire de l’action de son projet (chaque dieu, Vicaire de la civilisation Noire, a un projet pour sa communauté et pour l’humanité) et d’autre part de chérir la relation à DIEU avec notre médium légitime, authentique et ethnique : la manipulation (modulation) de la Force vitale par l’Énergie chargée d’émotions en guise de prière dans les incantations, les danses, les louanges et les objets de nos cultes dont certains s’inspirent et déguisent pour s’en approprier la paternité malgré les ratés de leur préciosité afférente. C’est de cela que notre centre spirituel, le Corps, a le plus besoin, depuis qu’il abrite, dans le contemporain, la nouvelle Conscience de la Vie qui est faite de la Guidée quotidienne de la Providence par le Temps son Messager. En ayant intégré l’esprit hérité des métissages dû aux migrations économiques où nous avons brader le dépôt de notre connaissance de l’immortalité (Calme et Courage vs stress) nous avons Co-Rompu (par conversion et par conversation) le lien avec les ancêtres dieux de nos sanctuaires célestes en mêlant à notre Nature les héritages d’autres familles spirituelles. L’esprit « ego », qui nous habite à présent pour la plupart et que l’on doit soumettre à l’« éco » de l’environnement de notre habitat immédiat, nous demande la maîtrise des règles dites scientifiques, métrique, technocratique notamment dans le commerce que nous avons toujours abordé avec notre approche spirituelle et mythique quand ce n’est pas par rupture avec la Tradition pour afficher le profil moderne imposé. Cela guide notre adaptation dans le cadre de l’évolution de notre modèle Vicarial Adamique. La Raison est Alien et la Stratégie sera… Avec le Point de cette ère, il nous est possible de nous Définir à nouveau par rapport à notre typique Esprit de Kama, l’Esprit de Correction, le Temps, qui nous caractérise et que l’on doit restaurer enrichi et préserver enfoui pour un nouveau départ vers l’Essor économique et social perdu après l’entrée dans notre cycle de purification du karma (par domination en retour des anciens peuples maintenus vassaux et par nos vaisseaux) de notre forme de Magie condamnée. De là reviendra la Liberté et le Respect envers nous-même et envers la Culture composite issue de la diversité de nos peuples à travers le continent et sa Diaspora.

Leave a Reply

Your email address will not be published.