#16

By Blog Leave a comment

« Le stress et l’angoisse ressentis par les Hommes de cette ère vient du fait qu’ils ne font pas ce qu’ils aimeraient faire dans leur vie autrement dit qu’ils ne vivent pas leur Vie. Ceci est dû à la contrainte exercée par le mode d’économie dans lequel on vit (principalement économie de marché) qui impose à tous d’être productif selon un carcan limité d’activités standard pour mériter de vivre. Elle ne tient pas compte des aspirations des Hommes à s’épanouir et à s’accomplir spirituellement et matériellement en respectant leur identité et leur créativité. L’Homme Attitude se doit de convertir les exigences oppressantes de performance et d’innovation (bien que faisant partie du code des affaires consacré) par le recours effectif à la Qualité (du gain* en satisfaction) et l’adaptation (au contemporain selon l’évolution) pour promouvoir son projet d’affaires. On se doit de recentrer l’Homme au cœur de l’économie et de ne plus idolâtrer de vains indicateurs de croissance. La renaissance de l’Afrique doit plus s’inscrire, après relecture et remise en perspective, dans une optique durable et pertinente de cohérence économico-humaine au lieu de celle du sacro-saint développement économique. Autrement dit cela appelle un alignement continu des besoins économiques (Monétisation) avec la réalité humaine (Acceptation) du moment. »

*Agrément dans l’usage de l’utilité.

Leave a Reply

Your email address will not be published.